le premier manuscrit

Juin 15, 2015 Titre

le premier manuscrit

Ce travail commun et régulier de trois ans, entre début 2004 lors de nos premières prises de contact et du début de notre collaboration, jusqu’à la seconde actualisation de l’ouvrage en février 2007, a nécessité un investissement considérable pour moi ; le succés rencontré par la première édition m’a donné envie d’améliorer encore le produit au service de nos lecteurs : le premier manuscrit sorti en janvier 2006 contenait un certain nombre d’imprefections que nous avons corrigé dans cette seconde version ; cette troisième édition a encore été nettement améliorée par rapport à la précédente purgée des dernières imprécisions, complémentée de nouveaux éléments liés à nos observations du marché et l’approfondissement de notre expérience ; le contenu se voit donc enrichi d’une méthodologie plus précise, ainsi que d’une double actualisation des analyses graphiques sur indices (Nasdaq Composite et CAC40) des mois de février 2006 et 2007.En écrivant ce livre, j’étais également curieux de me lancer dans un nouveau challenge, celui de la création éditoriale, à la demande d’Hervé Asparre et des Editions Edouard Valys ; une expérience que j’avais déjà un peu approchée avec Hervé pour son premier livre sur les Trophées Capital de la Bourse en 2004, dans lequel un chapitre entier m’était consacré ; je le remercie ainsi que la maison d’édition EVE pour m’avoir offert cette tribune pour m’exprimer et faire connaître mon mode d’intervention trading.

Cet ouvrage reprend le même esprit et les mêmes principes de base que le précédent Apprendre la Bourse auprès des meilleurs traders aux mêmes éditions, c’est à dire qu’il se veut pratique et pédagogique.

Un ouvrage pratique

Un ouvrage pratique dans le sens où ce travail n’est pas un livre supplémentaire sur le chartisme et l’analyse technique alors que des spécialistes de longue date ont déjà sorti des ouvrages de référence que ma modeste contribution n’a pas la prétention d’égaler ni sur la forme, ni sur le fond, mais une approche concrète, avec un trader réel qui pratique tous les jours un trading à la maison (et depuis septembre 2006 pour le compte d’un fonds collectif d’investissement), armé des mêmes outils informatiques et informationnels que les autres particuliers ou professionnels, et qui ne doit qu’à son savoir faire et sa compréhension

des marchés, les performances exceptionnelles qu’il réalise ; pratique également dans la mesure où tout est révélé, de son approche de trading, des supports techniques qu’il utilise (matériels, brokers et providers de flux), jusqu’au débouclage de ses positions et même ses ratages et déchets de trading etc.