Choix théoriques

Options méthodologiques

 

Ce livre a donc pour principal objectif de dévoiler la technique de trading de Sylvain Duport en la rendant compréhensible et reproductible par les lecteurs, en faisant les liens entre ses choix théoriques et la mise en œuvre pratique de sa méthode.

Dans la première partie de ce livre, Présentation personnelle, Sylvain proposera une biographie détaillée, mais également ses premiers pas à Bourse ; il fera un bilan sur sa participation en 2004 et 2005 aux Trophées Capital de la Bourse et enfin il définira son style de trading.Les éléments théoriques de base et comment Sylvain les utilise, seront développés dans la deuxième partie Choix théoriques.Je présenterais le background de l’approche de Sylvain, basé sur des éléments finalement très classiques (configurations chartistes typiques par exemple) qu’il a déjà intégrés et qui pour lui sont évidents, mais pas forcément pour le lecteur.Le rappel des fondamentaux et des principes basiques des trois théories, chartiste, bougiste (chandeliers japonais) et technique s’impose, car tout part de là ; ces rappels théoriques suivront le découpage triptyque classique (véritable fil rouge de ce livre), qui distingue les figures de continuation de tendance, de celles d’hésitation du marché, et enfin de celles d’inversion de trend sur indices ou valeurs.Les éléments théoriques présentés font l’objet d’une interprétation psychologique [1] dans la rubrique Implications psychologiques de la figure présentée et ils s’articulent concrètement dans la pratique de Sylvain Duport [2] au sein du paragraphe Dans mon trading, où il peut justifier ses choix et préférences pour telle ou telle configuration technique.

Nous verrons ainsi qu’au milieu d’un arsenal théorique immense, il se concentre sur des schémas basiques peu nombreux et finalement assez simples ; ce sont ces patterns typiques et récurrents qui nous intéressent, car ce sont eux qui lui permettent de reproduire avec le plus de régularité statistique des trades gagnants (environ 80% de ses trades sont gagnants, pour 20% flat ou perdant).

L’approche de Sylvain n’a rien d’aléatoire, elle s’adosse à des observations technico-chartistes, bougistes et autres (relatives à l’actualité micro et macroéconomiques en particulier), qui ont fait leur preuve et qui sont reproductibles dans certaines circonstances particulières que l’auteur cherche à repérer et à modéliser en fin d’ouvrage.