les courbes de gains

Juil 8, 2015 Titre

les courbes de gains

Le second et le troisième restent loin derrière à +854% pour chel et +652% pour jookboy (déjà second lors de l’édition 2004) ; comme on peut le remarquer de façon ironique les courbes de gains de dioup, chel et jookboy se ressemblent dans leur régularité, mais là où les deux dernières sont libellées en pourcentage, il faut pour dioup libeller sa courbe en pour mille, ce qui correspond à une performance dix fois supérieure à celle de ses deux principaux suiveurs, plus que réellement concurrents d’ailleurs, tant le différentiel de performances était élevé.Ce travail se propose donc de présenter les différents aspects du trading court terme de Sylvain, de façon systématique, concrète et pratique, comme lors du premier ouvrage, mais surtout de façon beaucoup plus approfondie pour tenter d’épuiser, autant que faire se peut, les différents aspects de la méthode complexe, intégrée et globale que Sylvain a utilisé sur son compte Cortal Consors pour la compétition, mais également sur ses comptes personnels auprès de différents brokers ; cette approche très approfondie fera des allers-retours constants entre théorie chartiste, technique et mise en œuvre pratique de son trading.

Cet ouvrage est triptyque à la fois autobiographique pour Sylvain qui se présentera longuement ainsi que son cheminement personnel dans l’univers du trading, mais il est également une approche technique où les deux coauteurs analysent ensemble les différents outils que Sylvain utilise ; enfin c’est une approche psychologique où le coauteur cherche à prendre de la distance par rapport à ses observations in situ et où il tente de construire une synthèse sous forme d’un algorithme final de l’approche de Sylvain, accompagné d’une série de tableau récapitulatif.