L’analyse technique

Mai 20, 2015 Titre

L’analyse technique

Cette expérience commune approfondie de trading s’est déroulée sur plusieurs semaines de vacances scolaires, en particulier les deux semaines du 7 au 20 février 2005 à Melun chez Sylvain, plus deux week-ends de séminaires tout au long de l’année : séminaire de Philippe Erb le 28 octobre 2004 à la défense (92) de Der Spieler (le deuxième co-invité était Vincent Baron vbtrade, classé second aux Trophées Capital de la Bourse 2003) ; séminaire personnel d’ouverture du salon de l’analyse technique et graphique 2005 à l’espace Cardin à Paris, le vendredi 18 mars 2005 à 8h30.Nouvelles rencontres fin mai à Cannes pendant une petite semaine chez le coauteur, et enfin dernières rencontres à Paris et à Melun entre le 7 juillet et le 7 août 2005, pour le bouclage de la première édition de l’ouvrage ; une semaine supplémentaire de correction et mise à jour en Février 2006 à Melun pour cette seconde édition, revue corrigée et augmentée par de nouvelles analyses de Sylvain et de nouveaux graphes ; deux nouvelles rencontres en juillet 2006 et une nouvelle mise à jour en vue de la troisième éditon en février 2007.

J’ai en plus assuré un suivi régulier de positions par téléphone, pendant toute la durée de la compétition (2003/2004) et au delà des Trophées jusqu’à son évolution vers la gestion collective, pour l’interroger sur ses positions, sur ses sentiments et feelings de marché, sur leurs justifications etc. ; à partir de septembre 2006 Sylvain est entré dans le silence en raison de la confidencialité de sa nouvelle activité, pour des raisons déontologiques.

Ce livre n’est pas le produit de quelques rencontres superficielles du type journalisme d’investigation généraliste, mais qu’il est le résultat d’un travail de reporting sérieux et approfondi, étalé dans le temps, le mode d’intervention de Sylvain n’étant pas compréhensible en deux jours d’observation à la maison, vite fait bien fait.

 

Une réflexion sur “L’analyse technique”
  1. […] des marchés actions (indices et cours des valeurs) ne peut finalement que poursuivre une tendance déjà bien installée (haussière ou baissière), ou encore ne suivre aucune tendance claire et dériver plus ou moins obliquement ou latéralement […]

Les commentaires sont fermés.