Mois : juin 2015

un marché bullish

Pour déterminer ce trend de fond si important je procède à des analyses graphiques (chartisme sur chandeliers japonais) par zooms et focus successifs sur les principaux indices (Nasdaq 100 et composite; DJ et SP; CAC) sur plusieurs unités de temps : TLT autour de 10 ans ; LT autour de 5 ans ; MT autour de 2 ans ; CT environ 3 mois et TCT, quelques jours à quelques semaines, voire intraday.... Read More

le premier manuscrit

Ce travail commun et régulier de trois ans, entre début 2004 lors de nos premières prises de contact et du début de notre collaboration, jusqu’à la seconde actualisation de l’ouvrage en février 2007, a nécessité un investissement considérable pour moi ; le succés rencontré par la première édition m’a donné envie d’améliorer encore le produit au service de nos lecteurs : le premier manuscrit sorti en janvier 2006 contenait un certain nombre d’imprefections que nous avons corrigé dans cette seconde version ; cette troisième édition a encore été nettement améliorée par rapport à la précédente purgée des dernières imprécisions, complémentée de nouveaux éléments liés à nos observations du marché et l’approfondissement de notre expérience ; le contenu se voit donc enrichi d’une méthodologie plus précise, ainsi que d’une double actualisation des analyses graphiques sur indices (Nasdaq Composite et CAC40) des mois de février 2006 et 2007.En écrivant ce livre, j’étais également curieux de me lancer dans un nouveau challenge, celui de la création éditoriale, à la demande d’Hervé Asparre et des Editions Edouard Valys ; une expérience que j’avais déjà un peu approchée avec Hervé pour son premier livre sur les Trophées Capital de la Bourse en 2004, dans lequel un chapitre entier m’était consacré ; je le remercie ainsi que la maison d’édition EVE pour m’avoir offert cette tribune pour m’exprimer et faire connaître mon mode d’intervention trading.... Read More

Les années 2003 2004

Je privilégie donc toujours la tendance de fond du marché d’autant que lorsque celle-ci est puissante, elle présente à très court terme sauf gros accident de parcours, un grande inertie au retournement/inversion de tendance : une tendance lourdement haussière comme entre 1998 et 1999 présente une forte inertie à la baisse ; une tendance lourdement baissière comme entre 2001 et 2002 présente une forte inertie à la hausse ; le problème c’est qu’on n’a pas la chance d’avoir tous les ans des tendances aussi massives que celles-là et qu’on doit le plus souvent faire avec des tendance moins lourdes qui hésitent un peu plus (qui pipotent !), comme entre pour les années 2003, 2004, 2005 et 2006, qui sont des années de hausse mais plus tranquilles, moins violentes donc moins faciles à trader.... Read More

Un ouvrage pédagogique

Un ouvrage pédagogique ensuite, car ce livre révèle de façon explicite et le plus clairement possible, dans une langue certes technique mais accessible par le plus grand nombre, les choix théoriques et leurs liens avec la pratique, afin de montrer au lecteur sur quels critères observables et objectivables Sylvain se positionne, déboucle ou s’abstient de rentrer sur le marché.... Read More

Concernant les futures US

J’essaye donc de ne pas trop me focaliser sur ces artefacts qui sont plus des éléments de parasitage du marché que des facteurs susceptibles d’orienter la tendance ; l’approche d’une stat importante et attendue, comme le chômage US provoque toujours plus ou moins la nervosité du marché y compris en France ; mais cette volatilité de court terme intéresse davantage les day traders sur optionweb ou les scalpeurs que les swingers comme moi ; à la limite ces stats je m’en fiche un peu je les suis de loin et je m’intéresse surtout à la façon dont le marché les interprète ou les digère ; mais ce n’est pas le plus important de toute façon ; peu importe la news en elle-même, c’est la façon dont le marché réagit qui compte.
Il s’agit d’un facteur très important qui impacte le marché français dès l’ouverture à 9h00 en plus de la clôture de la veille à New York ; cette variable des futures est surtout valable dans une logique intraday et son impact est plus fort en début d’après midi que le matin par exemple sauf si ces futures US sont déjà très verts ou très rouges ; il ne faut pas oublier que la marge de manœuvre du CAC est limitée en dehors du marché directeur US et il ne pourra pas faire cavalier seul bien longtemps à contre tendance des indices américains même si depuis l’année 2005 on remarque une certaine émancipation des marchés européens par rapport au grand frère américain.... Read More

Un longues à moyen terme

En janvier 2005, l’oblique de résistance de notre biseau ascendant LT a été rejointe (2), sans toutefois être brisée ; s’en est suivi un avalement baissier matérialisé par un quazi marabuzo noir, de 2200 à 2080 points, et la formation d’un biseau descendant ; d’une manière analogue à 2004 pour le drapeau le biseau descendant sera lui aussi brisé par le bas et réintégré également quelques semaine plus tard (dans la seconde ellipse) ; ce biseau MT sera ensuite également brisé par le haut et déclenchera un rallye vers un troisième impact, sur la résistance du biseau LT (3) ; on notera aussi la formation d’une ETEI, dont la tête nous permet de tracer l’oblique-support du biseau ascendant LT. En y regardant de plus près, sur ce graphe daily les trois derniers mois, la sortie du biseau descendant du graphe précédent s’éxécute vers le 17 mai 2005 ; le rallye, de provenance du break up, s’opère dans un canal haussier (pointillés) allant jusqu’à rejoindre l’oblique majeure vers les 2215 points ; celle-ci sera faiblement franchie même en clôture mais sera invalidée deux jours plus tard ; s’ensuit une vague de correction vers le bas du canal, puis un break down et une reprise haussière sur une englobante fin août ; cependant, nous constatons à ce moment-là une divergence baissière sur l’indicateur MACD (matérialisée en gras) ; le bas de l’englobante formant alors un support (tirets) vers 2110 points s’opère un pullback sur le trend inférieur du canal qui tient désormais un rôle de résistance ; cette figure alors, ne m’inspire pas confiance dans mes positions longues à moyen terme : le marché repart à la baisse et casse le support des 2110 points.... Read More

L’ouverture

Le matin entre trente minutes et une heure avant l’ouverture du marché je fais une revue de presse chez mon provider de news ainsi qu’une synthèse des annonces importantes du marché pour tenter de repérer les titres qui pourraient décaler à l’ouverture en fonction de leur actualité ; je garde un œil sur mes valeurs en portefeuille par un suivi de position constant ; mon style de trading de court terme s’apparente à un suivi et de gestion de positions car contrairement au tape readers intraday je ne me demande pas toujours quelles valeurs vont bouger le matin ou lesquelles je vais bien pouvoir acheter à l’ouverture ; à 17h40, après la clôture de l’after-market (17h30/17h40), je fais le bilan journalier et je passe à d’autres activités…... Read More